Τρίτη, 14 Μαΐου 2019

Maladies Professionnelles et de l'Environnement

Influence du mal de mer sur le travail de chercheurs embarqués à bord de navires océanographiques français

Publication date: Available online 12 May 2019

Source: Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement

Author(s): D. Jégaden, M. Menaheze, D. Lucas

Résumé
Objectif

L'objectif de ce travail est d'étudier l'importance et le ressenti sur le poste de travail à bord du mal de mer chez les océanographes.

Méthode

L'étude a été réalisée par un questionnaire anonyme adressé à tous les chercheurs et techniciens devant embarquer régulièrement (une à deux fois par an, pour des périodes de huit à cinquante jours) en missions côtières ou hauturières.

Résultats

Deux-cent-vingt-trois océanographes (151 hommes et 72 femmes) ont répondu à l'enquête. Cent-quatre-vingt-huit d'entre eux (91,7 % des femmes et 80,8 % des hommes) disent être sujets au mal de mer, soit occasionnellement (69 %), soit à chaque embarquement où l'on retrouve une prédominance féminine (23,6 % contre 11,3 % chez les hommes). Les symptômes majeurs sont des nausées (82 %) et les vomissements (56 %), suivis de pâleur, bâillements, sueurs froides et somnolence, fatigue intense et désintérêt au travail (de 35 à 45 %). Soixante pour cent des agents pensent que le mal de mer a une influence sur le bon déroulement de leur mission, en touchant d'abord leur moral (50 %), leur relation aux autres (23 %), et en présentant un risque accru d'accidents tels que chutes, accidents sur machines ou dans les laboratoires (40 %). Les traitements antinaupathiques produisent aussi des effets délétères sur leur poste de travail (somnolence, troubles visuels).

Discussion/conclusion

Le mal de mer a un impact non négligeable dans les missions des océanographes, malgré le fait que cette pathologie ne soit que très rarement évoquée spontanément lors des visites médicales du travail. Si les traitements pharmacologiques peuvent aussi induire des gênes, il existe actuellement des traitements par rééducation optocinétique qui peuvent durablement réduire la survenue de cette pathologie en mer.

Summary
Purpose of the study

The objective of this work is to study the importance and the effects of seasickness on the workstation aboard, among oceanographers.

Method

The study was conducted by an anonymous questionnaire sent to all researchers and technicians who regularly board (once or twice a year, for periods of eight to fifty days) on coastal or offshore missions.

Results

Two hundrend and twenty-three oceanographers (151 men and 72 women) responded to the survey. One hundrend and eighty-eight of them (91.7% of women and 80.8% of men) report being seasick, either occasionally (69%) or at each boarding where there is female predominance (23,6% vs. 11.3% for men). The major symptoms are nausea (82%) and vomiting (56%), followed by pallor, yawning, cold sweat and drowsiness, intense fatigue and disinterest in work (35 to 45%). 60% of the workers think that seasickness has an influence on the success of their mission, by first affecting their morale (50%), their relationship with others (23%), and by presenting an increased risk of accidents such as falls, accidents on machines or in laboratories (40%). Antinaupathic treatments also produce deleterious effects on their workstation (drowsiness, visual disturbances).

Conclusion

Seasickness has a significant impact on the missions of oceanographers, despite the fact that this pathology is rarely mentioned spontaneously during occupational medical examination. If pharmacological treatments can also induce discomfort, there are currently treatments by optokinetic rehabilitation that can sustainably reduce the occurrence of this pathology at sea.



Exposition professionnelle au radon : actualités et surveillance médicale

Publication date: Available online 25 April 2019

Source: Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement

Author(s):



Santé et maintien en emploi : prévention de la désinsertion professionnelle des travailleurs. Recommandations pour la pratique clinique (février 2019)

Publication date: Available online 24 April 2019

Source: Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement

Author(s): Haute Autorité de la santé, Société française de médecine du travail



Exposition professionnelle au radon : actualités et surveillance médicale

Publication date: Available online 24 April 2019

Source: Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement

Author(s):



Réunions et congrès

Publication date: Available online 23 April 2019

Source: Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement

Author(s):



Législation

Publication date: Available online 23 April 2019

Source: Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement

Author(s):



Revue de presse scientifique

Publication date: Available online 23 April 2019

Source: Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement

Author(s):



Étude de l'exposition aux fumées d'incendie des sapeurs-pompiers affectés en structure de feu contrôlé

Publication date: Available online 22 April 2019

Source: Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement

Author(s): A. Allonneau, S. Mercier, A. Menguy-Fleuriot, S.C. Luu, C. Louyot, A. Nicolas, D. Jost, N. Jacques, M. Bignand

Résumé
Problématique et objectif

Les sapeurs-pompiers sont exposés aux fumées d'incendie par leurs activités opérationnelles et d'instruction. L'objectif de cette étude était d'évaluer le niveau de contamination au benzène et aux hydrocarbures aromatiques polycycliques au sein d'une population de formateurs, au travers de l'analyse d'indicateurs biologiques urinaires d'exposition et par des prélèvements d'atmosphère.

Méthode

Étude observationnelle prospective réalisée dans le cadre d'un suivi de médecine du travail. Nous avons constitué 2 groupes : « exposé » comportant 8 pompiers formateurs affectés en structure de feu contrôlé et « non exposés » composé de 8 pompiers affectés au service médical. Après accord des participants, nous avons analysé l'excrétion urinaire du benzène, du 1-hydroxypyrène, du 3 hydroxybenzo(a)pyrène et des 1 et 2 naphtols. Quatre prélèvements ont été effectués sur une semaine : le lundi en début de poste (mesurer la concentration résiduelle après deux jours sans exposition), le lundi soir (étudier l'exposition de la journée), le mardi à la mi-journée (pic d'excrétion), et le vendredi en fin de poste (exposition cumulée de la semaine). Les métrologies d'ambiance ont mesuré la présence de composés organiques volatils (benzène, hydrocarbures aromatiques polycycliques, aldéhydes), fraction inhalable des particules et monoxyde de carbone pour les périodes sans port d'appareil respiratoire isolant.

Résultats

Les valeurs obtenues restaient le plus souvent inférieures aux valeurs limites biologiques, mais il existait une tendance au cours de la semaine à l'augmentation du benzène, du 1-hydroxypyrène et du 3 hydroxybenzoapyrène, chez les sujets « exposés » versus « non exposés ». Les métrologies d'ambiance montraient que les valeurs limites d'exposition professionnelles du benzène et du naphtalène n'étaient pas dépassées contrairement à celles du benzo(a)pyrène et du pyrène.

Conclusions

La contamination semblait faible, car les valeurs obtenues étaient la plupart du temps inférieures aux valeurs de référence. Une contamination cutanée était à suspecter du fait de l'augmentation préférentielle des 2 naphtols.

Summary
Purpose of the study

Firefighters are exposed to fire smoke through their operational and training activities. The aim of this study was to evaluate the level of contamination of benzene and polycyclic aromatic hydrocarbons in a population of trainers through the analysis of urinary biological exposure indicators and atmospheric samples.

Methods

A prospective and observational study was carried out in the framework of health care at work. We formed 2 groups: "exposed" with 8 firefighter trainers assigned to a controlled fire structure, and "unexposed" with 8 firefighters assigned to the medical service. With the agreement of the participants, we analyzed the urinary excretion of benzene, 1-hydroxypyrene, 3- hydroxybenzo(a)pyrene, and 1 and 2 naphthols. Four samples were taken over a week: Monday at the beginning of shift (measuring the residual concentration after two days without exposure), Monday evening (measuring the exposure of the day), Tuesday at midday (peak of excretion), and Friday at the end of shift (cumulative exposure of the week). Environmental metrology has measured the presence of volatile organic compounds (benzene, polycyclic aromatic hydrocarbons, aldehydes), inhalable particulate fraction, and carbon monoxide for periods without selfcontained breathing apparatus.

Results

The values obtained were mostly lower than the biological limit values, but they increased during the week for benzene, 1-hydroxypyrene, and 3-hydroxybenzoapyrene in the exposed group versus the unexposed group. Environmental metrology showed that the occupational exposure limit values for benzene and naphthalene were not exceeded, in contrast to benzo(a)pyrene and pyrene.

Conslusion

Contamination appeared weak because the values obtained were generally lower than the reference values. Cutaneous contamination was suspected due to the preferential increase of 2 naphthols.



Évaluation des risques sanitaires chez des salariés travaillant en station de séchage thermique de boues d'épuration : dosage urinaire du cadmium

Publication date: Available online 17 April 2019

Source: Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement

Author(s): S. Pachura, C. Block, A. Stoufflet

Résumé

Une population grandissante, l'amélioration des procédés d'épuration des eaux usées et une réglementation de plus en plus draconienne en termes de traitement de ces eaux, entraînent une augmentation de la production de boues de station d'épuration (STEP). Il est impératif de traiter ce déchet, et diverses techniques voient le jour afin d'en réduire les volumes et/ou de le valoriser. Or ces boues peuvent contenir des polluants pour lesquels il existe des teneurs maximales à ne pas dépasser lors de la valorisation en filières agricoles, ceci pour préserver l'environnement et ne pas impacter la chaîne trophique. Aussi les études s'intéressent à l'impact sanitaire chez les agriculteurs qui pratiquent l'épandage ainsi que chez les consommateurs. Quid des opérateurs dans les STEP qui sont en charge de traiter ces boues ? À ce jour, aucune information dans la littérature ne traite de cette question. Cette étude se propose donc d'évaluer le risque sanitaire de ces boues dans un établissement d'assainissement des eaux usées qui utilise un traitement par un séchage thermique. Ce procédé est potentiellement émetteur de poussières, qui contiennent des concentrations plus ou moins importantes en éléments traces métalliques, en particulier le cadmium qui a été choisi comme traceur de cette pollution. Des dosages urinaires du cadmium ont été réalisés chez 7 salariés en charge du sécheur. Ils ont démontré que les concentrations en cadmium étaient équivalentes voire inférieures à celles de la population générale. Les déterminants spécifiques de l'entreprise comme les modes opératoires, les équipements de protection collective ou individuelle, et qui concourent à la préservation de la santé de ces salariés ont été identifiés et leur efficacité ainsi confirmée.

Summary

A growing population, the improvement of wastewater treatment processes and an increasingly stringent regulation in terms of treatment of these waters, lead to an increase in the production of sewage sludge. It is imperative to treat this waste, and various techniques are emerging in order to reduce volumes and/or enhance it. However, these sludges can contain pollutants for which there are maximum levels that should not be exceeded during development in agricultural sectors, this to preserve the environment and not impacting the food chain. As a result, the studies focus on the health impact on farmers who practice spreading and on consumers. What about the operators in the wastewater treatment plant ("WWTP") who are in charge of treating these sludges? To date, no information in the literature addresses this issue. This study therefore proposes to evaluate the health risk of this sludge in a WWTP that uses a treatment by thermal drying. This process potentially emits dust, which contain more or less significant concentrations of trace metal elements, in particular cadmium which has been chosen as a tracer of this pollution. Cadmium urinary dosages were performed on 7 employees in charge of the dryer. They demonstrated that cadmium levels in the urine were equivalent to or even lower than levels in general population. The specific determinants of the company, such as operating procedures, collective or individual protection equipment, that contribute to the preservation of these employees' health have been identified, and their effectiveness thus confirmed.



Chariot et transpalette en logistique : comparaison d'OSEV 2017 pour évaluer l'exposition journalière aux vibrations corps entier A(8) des caristes, concordance des résultats avec des mesurages terrain (suite)

Publication date: Available online 16 April 2019

Source: Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement

Author(s): M. Le Bras, R. Petitfour

Résumé
Problématique et objectifs

« Comment réaliser une évaluation fiable de l'exposition journalière aux vibrations corps entier A(8) sans mesure métrologique ? ». L'Association interprofessionnelle des centres médicaux sociaux de santé au travail de la région Île-de-France (ACMS) a été recontactée pour réévaluer l'outil OSEV2017. L'objectif est d'optimiser les ressources du service et des adhérents en minimisant les mesurages.

Méthodes

Cent-seize mesures, issues des études ACMS de terrain, réalisées en logistique de 2009 à 2014 avec des chariots frontaux et des transpalettes, ont été analysées en 2015. Leurs éléments observés ont servi de paramètres dans différents outils réputés : Whole Body Vibration calculator (WBV-HSE), OSEV2015 et OSEV2017 pour mesurer l'effet de la programmation. Les valeurs A(8) des caristes provenant des études de terrain sont confrontées à celles issues des trois outils, avec en référence les seuils réglementaires (0,5 et 1,15 m/s2), illustrées graphiquement par « box plot ». L'interprétation probabiliste pour comparer les résultats des outils et des études ACMS terrain est fondée sur les calculs de sensibilité et de spécificité, et sur l'étude de la concordance entre deux méthodes par approche graphique « Bland-Altman plots ».

Résultats

Les outils étudiés Whole Body Vibration calculator (WBV-HSE), et OSEV2015 ont tendance à surestimer l'exposition journalière A(8) par rapport aux études ACMS de terrain pour les deux types d'engins. Les résultats d'OSEV2017 sont plus proches des valeurs terrain (biais+ ou −0,02). La sensibilité et la spécificité sont plus élevées pour les TEP que pour les chariots frontaux.

Conclusion

L'outil d'estimation OSEV2017 est plus fiable et peut être utilisé pour évaluer le risque vibratoire. L'amélioration d'OSEV a été efficiente (biais faibles).

Summary
Purpose of the study

"How to carry out a reliable assessment of the daily exposure whole body vibrations A (8) without measurements?" The interprofessional Association of the Social Medical centers of occupational health in Île-de-France region (ACMS) has been contacted to reassess the OSEV2017 tool. The objective of this study are to optimize the resources of the association and their members by minimizing measuring.

Methods

In 2015, the results of 116 ACMS vibrations measurements, carried out in logistics from 2009 to 2014 with forklift trucks and pallet trucks with on-board standing drivers, were analyzed. Their observed elements were used as parameters in three famous tools: Whole Body Vibration calculator (WBV-HSE), OSEV2015, OSEV2017. Values A(8) of the drivers coming from the measurement campaign are confronted with those from the three tools, in reference to the lawful thresholds (0.5 and 1.15 m/s2), illustrated graphically by "box plot". To compare the results from the tools and measurement campaign, the probabilistic interpretation is founded on calculations of the sensitivity and the specificity, and on the study of the agreement between two methods by graphic approach "Bland-Altman plots".

Results

The studied tools Whole Body Vibration calculator (WBV-HSE), et OSEV2015 tend to over-estimate daily exposure A (8) compared to measurement studies for the two types of trucks. The results of OSEV2017 are closer to field values (bias+ or −0.02). Around 0.5 m/s2, sensitivity and specificity are higher for pallet trucks than for forklift trucks.

Conclusion

The OSEV2017 estimation tool is consistent with ground values and can be used to assess vibratory risk. The improving of OSEV has been efficient (low biases).



Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου

Δημοφιλείς αναρτήσεις